Focus : Kiron Équitation | Coaching personnalisé

UNE BELLE RENCONTRE

C’est sur les quais de Langoiran, par une belle matinée ensoleillée, que deux âmes vibrantes d'énergie se sont croisées. Deux Emilie, qui par de simples échanges de regards et de sourires, se sont rencontrées et se sont découvertes. Toutes deux lancées dans l'aventure exaltante de l'entrepreneuriat, leur passion était devenue leur travail, la photo pour l'une, le cheval pour l'autre.


Une connexion riche s’est rapidement installée, mettant tour à tour la lumière sur l'activité de chacune. Dans ce lien qui se créait, une opportunité était apparue. Émilie Garcia, la photographe, avait toujours eu peur des chevaux. Émilie Beyou, la coach, allait pouvoir faire la démonstration de son talent.


L’EXPÉRIENCE


Emilie avançait prudemment dans l’antre de celui qu’elle avait toujours considéré comme un danger. L’animal, prénommé Quartz, attendait lui avec sérénité, sans savoir qu’il y avait, tout proche de lui, une nouvelle personne à aider. Emilie se laissait guider par son homonyme. Sa présence, son calme, sa bienveillance, changeaient déjà la manière de vivre cette situation. Avant d’être présentée à Quartz, quelques clefs relationnelles devaient être données. Il fallait notamment se détendre pour abaisser son rythme cardiaque, se faire confiance, avant de faire confiance à l’animal, et ainsi ouvrir les portes d’une relation.


Emilie avançait avec prudence et se laissait porter par le nouveau regard que l’on venait de lui offrir sur cet animal. Chaque geste ou attitude avait son importance, tout faisait sens.


Un regard et un sourire comme pour dire Bonjour, une douce caresse sur le flanc tel un Je suis inoffensive mon beau, une traversée devant le regard du cheval semblable à un Je ne veux que ton bien. Ce moment s’était fini par un passage sous sa tête puissante, comme pour lui murmurer Je te fais entièrement confiance Quartz.

Là, face à une bête musculeuse de plus de 500kg, un être vivant qu’elle avait l’impression de découvrir pour la première fois, Emilie reculait doucement, s’extrayant de la petite sphère d’intimité qu’elle venait de créer avec Quartz. Redescendant petit à petit de l’émotion qu’elle venait de vivre, elle regardait de loin cet animal toujours aussi impressionnant, mais qui venait d’être démystifié. Le sourire qui se dessinait sur son visage, tout comme les larmes qui descendaient le long de ses joues, ressemblait à un merci, offert à Emilie, mais aussi à Quartz. Toute sa vie, approcher cet animal avait été source de peur, d’angoisse et subitement, tout avait changé.


Que s’était-il donc passé ?


L'APPROCHE DE KIRON ÉQUITATION


Ce que venait de vivre Emilie, c’était la démarche de Kiron Équitation : se découvrir grâce au cheval, grâce à la relation avec un autre être vivant, si différent mais pourtant si semblable. Passionnée des chevaux depuis toujours, Emilie Beyou évoluait dans le milieu de l’équitation comme cavalière mais aussi comme monitrice. Au fil de son parcours, trois rencontres allaient changer son regard sur son compagnon de jeu et de route.

Jean-Loup Péguin, passionné d’éthologie et de psychologie, développait le coaching facilité par le cheval, faisant de cet animal une formidable ressource pour faciliter le développement personnel et l'épanouissement humain. Frédéric Pignon amenait une autre manière de travailler avec les chevaux, créant des spectaculaires démonstrations équines fondées sur la communication, les émotions et la confiance, le tout sans parole. Le fait d’avoir travaillé avec Idriss Aberkane, spécialiste des neurosciences et du biomimétisme, pendant 5 ans avait été un formidable moyen d’ouverture sur le monde de l’entreprenariat et des sciences.


Grâce à ces découvertes, une nouvelle vision de la relation entre l’homme et le cheval allait émerger dans l’esprit d’Emilie, et un merveilleux champ des possibles s’ouvrait devant elle. Après plus de dix ans de pratiques, d’interrogations et d’immersion dans le champ de connaissance autour de l’éthologie équine, elle allait concevoir une approche innovante.

La création d’un lien invisible entre l’homme et l’animal permet de prendre conscience de ce que l’on est, de ce que l’on transmet, le plus souvent sans le savoir. Le cheval devient alors un partenaire de la découverte de sa nature profonde, et même un formidable professeur, doux et puissant. Au travers d’une relation qui grandit, se complexifie, il devient possible de travailler sur soi, sur son positionnement en société, dans l’entreprise, dans sa famille. La relation avec les chevaux, Quartz et tant d’autres, permet de renforcer la confiance en soi, de maîtriser ses émotions, d’améliorer sa communication non-verbale et sa gestion des conflits.


Cette approche ne vient pas de nulle part, elle est le fruit d’une mutation, aussi bien scientifique que philosophique, sur les relations entre les humains et les animaux.


QUAND L’ANIMAL DEVIENT INDIVIDU