Séance grossesse au Chiroulet dans les Hautes Pyrénées.


Vous voyez très peu de photos réalisées dans les montagnes sur mon site. Alors avec cette séance au Chiroulet je ne pouvais pas passer à côté d'un article !


Pour commencer, je tiens à le dédicacer à une personne en particulier : Sylvie, ce récit est pour toi.


Durant l’année 2020, j’ai mis en place les cartes cadeaux et j'en suis ravie, j'ai des retours positifs et cela m'ouvre à de nouvelles rencontres !


Marion et Guilhem, mes mariés 2018, en ont reçu une dans leur boîte aux lettres, courant février. Leur amie Sylvie souhaitait leur offrir une séance photo à l’occasion de la grossesse de Marion. La continuité du style et mon approche le jour de leur mariage ont étaient deux choses importantes dans son choix de me contacter.


La séance devant se dérouler dans les Hautes-Pyrénées, et afin de lier travail et plaisir nous avons décidé de partir en famille pour rejoindre nos amis communs (coucou les Manussetti).

Nous avons quitté le soleil du Sud-Gironde, un vendredi matin, pour arriver à Trébons (oui les oignons y sont très bon !) sous un ciel gris tellement épais qu’il nous a été impossible de voir les montagnes du week-end.



Notre séance était prévue le samedi après-midi, mais vu le temps, la météo a été au cœur de nos discussions. Que devais-je faire ? Je commençais à me demander s'il n’était pas plus prudent de la repousser au dimanche avec le risque que la météo soit moins clémente ; ou bien de tenter le tout pour le tout dans l’après-midi. (l’envers du décor de la photographie en lumière naturelle).

Finalement, c’est ma pote qui a tranché : faire venir les amoureux au café et aviser ensuite !

Mais oui elle avait totalement raison, j’ai donc arrêté de me prendre la tête, et je me suis dis qu’il fallait en profiter.


Après un bon café et quelques anecdotes sur leur mariage, nous sommes partis au Chiroulet. Plus nous avancions et plus je voyais les essuie-glaces fonctionner. Quelle angoisse, je n’avais même pas pris de quoi protéger mon matériel.

À notre arrivée, je découvre une vallée dans la brume, une atmosphère qui rappelait étrangement les paysages du seigneur des anneaux. Je n’en revenais pas moins même. Magnifique ! On avait fait le bon choix !

J’avais encore appris une chose : dans le doute, il faut lâcher prise et se dire que tant qu’il ne pleut pas, on fonce !

Je vous laisse maintenant découvrir ces clichés et je vous raconte aussi plus bas quelques anecdotes de notre séance ! Oui parce qu'on rigole beaucoup aussi !!



Après ces images, sur ce pont, nous nous sommes franchement détendu et à partir de là nous avons partagés des moments inoubliables ! Nous avons rit alors que finalement nous nous connaissions peu.



Le pied montagnard, je ne l'ai pas, et Guilhem me l'a bien fait remarqué (n'est ce pas ? mdr !). Nous avons rit lorsque Marion montait seule pour aller se cacher derrière l'arbre. Nous avons eu peur que Guilhem se blesse lors de son saut spectaculaire ! Cette séance "coiffage" dans les montagnes ! Et nos pronostics de prénoms pour ce petit bout qui grandit bien au chaud ! Des souvenirs fantastiques...


Nous n'en revenions pas de l'épaisseur de la mousse, de ce silence et de cette atmosphère si particulière !


La séance se termine (couvre feu oblige). Un dernier spot, les derniers rires. Et c'est le coeur serré que j'écris ces mots de fin.

Cette séance restera pour moi l'une des séances la plus marquante. Ce couple si simple, cette complicité si rapide, ce lieu si magique et cette atmosphère si unique pour moi !